Suites et risques opératoires laser endoveineux

LE LASER ENDOVEINEUX : SUITES POST-OPÉRATOIRES

Le laser endoveineux est une technique très sécuritaire pour  traiter les varices de gros calibre.  Voici l’énumération des suites opératoires normales et des complications inattendues pouvant survenir suite à cette intervention.
♦ À quoi vous attendre après le laser endoveineux ?

  • Des ecchymoses ou « bleus » le long de la veine traitée et aux sites de phlébectomie. Ceci survient dans tous les cas, et ce à divers degrés. Ils disparaissent en 1 à 2 semaines.
  • Douleur, de légère à modérée. Elle est facilement contrôlée par les anti-inflammatoires qui vous sont prescrits le jour de la chirurgie. Des « tiraillements » peuvent persister dans la jambe pour 1 à 2 semaines et prouvent que le traitement a bien fonctionné.
  • Une Phlébite ou inflammation de la veine traitée peut survenir. Ceci fait partie du traitement. Les bas- support, des anti-inflammatoires et de la marche vont rapidement venir à bout de ce problème.
  • Des Amas ou petites bosses sont palpables aux sites de phlébectomie après la chirurgie. Ils sont constitués de petits caillots sanguins séquestrés dans les veines traitées. Ils sont fréquents et vont disparaître dans les prochaines semaines.
  • Saignements mineurs pour les premières journées.

♦ Complications « éventuelles : elles peuvent survenir même avec une chirurgie bien faite.

  • Pigmentation (coloration brunâtre) le long de la veine traitée. Peut survenir chez les sujets minces ou lorsque la veine traitée est superficielle Cette pigmentation est réversible.  Nous ne l’avons jamais observée à la clinique.
  • Apparition de varicosités.  Phénomène rarissime.
  • Brûlure cutanée : rare, moins de 1 % des cas.  Jamais observée à notre clinique.
  • Infection : très rare.
  • Thrombose veineuse profonde (0,3 %). Il s’agit d’un caillot sanguin qui se développe dans une veine profonde de la jambe. Cette complication est évitée en faisant de la marche après l’intervention et portez vos bas support comme prescrit. Il est important de cesser les contraceptifs oraux quatre (4) semaines avant la chirurgie, parce qu’ils augmentent les risques de thrombophlébite.
  • Paresthésies ou engourdissements.  Il se produit à ce moment un diminution de sensibilité locale de la peau (engourdissement). Ceci est rare, très localisé et dure rarement plus de quelques semaines.
  • Insuccès. le taux de réussite du laser endoveineux est de 95-98 %. L’échec est donc rare.