Varices

VARICOSITÉS

Varicosités sur les jambes d'un homme
Varicosité des jambes chez un hommeS

Ou littéralement « petites varices ».  Les varicosités incluent les télangiectasies (veinulectasies) et les veines réticulaires dilatées.  En plus simple, ce sont les veines dilatées, d’un diamètre de moins de 3 mm.  Superficielles, elles sont situées dans l’épaisseur du derme ou juste en dessous.

Comparativement aux varices, elles sont moins souvent associées à un problème sous-jacent.  Malgré leur petite taille, elles peuvent être symptomatiques et provoquer une sensation de jambes lourdes ou de démangeaisons locales en fin de journée, surtout si elles sont nombreuses et denses.

Les femmes en sont plus souvent atteintes que les hommes.  Elles peuvent survenir n’importe où sur les jambes, le coté des cuisses et l’intérieur des genoux étant les endroits les plus fréquemment atteints.

Attention aux varicosités présentes à la cheville!  Elles sont fréquemment associées à un reflux d’une veine saphène ou d’une veine perforante de la jambe.  Cette condition  peut nécessiter une évaluation plus poussée par échographie duplex avant de débuter les traitements des varices.

L’évolution des varicosités dans le temps se fait de façon variable et imprévisble.  Elles peuvent être stables durant de nombreuses années, puis augmenter sur une période de quelques mois.  L’hérédité, les hormones féminines, la grossesse et la station debout prolongée sont des facteurs qui favorisent l’apparition de varicosités.  L’apparition de varicosités suite à un traitement de sclérothérapie de surface s’appelle en anglais « matting » et devrait porter à rechercher une varice plus profonde qui provoque une surpression dans la zone concernée.

 

varicosités des jambes
Varicosités face interne du genou
Varicosité de la cheville
Corona phlebectatica

VARICES

Varice sur le devant de la jambe

Varice pré-tibiale

Ce sont des veines dilatées et généralement tortueuses composées de veines sous-cutanées de plus de 3 mm de diamètre, contrairement aux varicosités, qui sont de moins de 3mm.  Elles sont présentes chez 10 à 30 % de la population, augmentant avec l’âge.  La prévalence est égale entre les hommes et les femmes, et peut même être supérieure chez l’homme, dépendamment de la population étudiée.  Leur présence nécessite une évaluation doppler ou échographique afin d’en déterminer la cause et de planifier un traitement adéquat.

Contraitrement à la croyance populaire, une chirurgie classique à l’hôpital n’est pas nécessaire.  Il y a plusieurs alternatives de traitements des varices moins invasifs, tout aussi ou plus efficaces et plus sécuritaires. Une intervention au laser peut se faire sous anesthésie locale, permettant de marcher immédiatement après l’intervention et de reprendre ses activités quotidiennes le jour même.  L’intervention de sclérothérapie à la mousse sous guidage échographique permet, lorsqu’indiquée, de traiter ces veines.  L’intervention dure quelques secondes et permet le retour immédiat aux activités normales.  Notez que le port de bas de contention est obligatoire après l’une ou l’autre de ces approches afin d’obtenir un résultat rapide et satisfaisant.

Varice sur la cuisse

Varice de la cuisse

 

 

 

 

 

 

À lire aussi: traitement des varices et varicosités